Citations de Corinne Cosseron sur la rigologie, le bonheur et la psychologie positive

CITATIONS DE CORINNE COSSERON SUR
LE RIRE, LA JOIE, LE BONHEUR, LA RIGOLOGIE & LA PSYCHOLOGIE POSITIVE

 

  • La rigologie permet de se connecter authentiquement au meilleur de soi-même et au meilleur des autres, quelques soient les circonstances.
     
  • La psychanalyse m'a fait descendre au plus profond de ma noirceur; la rigologie me permet de remonter dans ce qu'il y a de lumineux en moi et de m'y installer de plus en plus durablement.
     
  • J'ai créé la rigologie parce que le traitement n'a pas à être aussi douloureux que le mal qui l'a nécessité!
     
  • Pourquoi ce qui est sérieux doit-il être pesant? Je me méfie du manque d'humour! Je ne suis jamais aussi juste et vivante que lorsque je suis dans la joie, la complicité et le rire.
     
  • Le rire est un accélérateur de relations humaines. Il nous permet de nous connecter instantanément de cœur à cœur.
     
  • Rions ensemble et nous nous aimerons!
     
  • Puisque nous sommes vivants, choisissons la joie de vivre!
     
  • Le rire répare point par point tout ce que l'excès de stress détériore.
     
  • Tout se résume toujours, partout, quelles que soient les circonstances par "Aime plus". Et c'est le seul "plus" qui ne risque jamais d'être "trop".
     
  • Le rire est une porte d'entrée joyeuse vers l'ensemble de nos émotions.
     
  • La rigologie fait ressortir ce qu'il y a de plus beau en chacun de nous!
     
  • Il ne suffit pas de vouloir être joyeux, heureux ou rigolard pour le devenir. Notre joie de vivre est notre état par défaut lorsque tout est fluide en nous, nettoyé et juste. On ne peut être réellement joyeux si l'on est empli de la tristesse engluante du deuil, de l'énergie vengeresse de la colère ou de l'apnée tétanisante de la peur car la joie nécessite toute notre énergie pour à la fois nous illuminer de l'intérieur et éclairer le monde.
     
  • Si j'étais parfaite et si le monde était parfait, nous n'aurions pas besoin de la rigologie. La rigologie n'est pas une tentative pathétique de repeindre en rose les difficultés de la vie. C'est une pratique proposant des réponses efficaces et joyeuses à ces difficultés.
     
  • Le rire est une des plus jolies manières de nous aimer les uns les autres.
     
  • Mon secret du bonheur? Être en accord avec moi-même sincèrement et profondément sur tous les plans: mental, physique, émotionnel et spirituel. Et c'est sans doute aussi le meilleur secret de beauté!
     
  • J'ai la conviction que, dans ce monde en crise et en perte de repères, il est plus que jamais urgent de nous aimer les uns les autres.
     
  • Je suis de plus en plus convaincue que ce sont les petites actions tout près de nous qui changent le monde finalement.
     
  • Le secret? C'est l'amour inconditionnel : de la vie, des autres, de tous les autres et, préalable indispensable, de soi-même!
     
  • Un rire juste et sincère implique une expression saine de l'ensemble de nos émotions.
     
  • Les études démontrent qu'il y a corrélation entre bonheur et productivité: les salariés heureux ont à cœur de rendre leurs entreprises saines et productives. En retour, l'univers professionnel est un excellent terrain pour être heureux soi-même pour peu qu'on puisse y exercer ses talents sur des projets précis et stimulants, en étant reconnu, dans un cadre convivial où la communication est harmonieuse.
     
  • Quand tout s'apaise,
    Quand l'énergie circule librement,
    Harmonieusement,
    Alors jaillit de nos tripes
    Un rire profond, inextinguible
    Et authentiquement humain.
     
  • Le rire est une vaste aération de notre esprit. C'est comme ouvrir la fenêtre pour changer l'air vicié d'une pièce.
     
  • Autorisons-nous à nous faire du bien et transmettons-le aux autres!
     
  • Le rigologue est un expert des émotions. Les siennes et celles des autres.
     
  • Nos émotions sont faites pour nous traverser de manière fluide et continue en nous indiquant ce qui se passe en nous, ici et maintenant. Elles ne sont pas faites pour être stockées. Mais dire qu'elles doivent "sortir" de nous ne signifie pas qu'elles doivent forcément "entrer" dans les autres!
     
  • En secouant notre diaphragme, le rire libère nos vieilles émotions emprisonnées et nous remet instantanément dans le mouvement de la vie.
     
  • Le rire favorise l'hygiène émotionnelle.
     
  • L'hygiène émotionnelle, c'est prendre conscience qu'apprendre à gérer nos émotions est à la fois de l'ordre de l'intime et du devoir social.
     
  • Le rire avec les autres, le rire de soi,
    L'amour de soi pour l'amour de tous les autres
    L'humour, la bienveillance, le partage,
    Le pardon, la fluidité, le lâcher prise,
    Sont les petites pierres qui balisent
    Le chemin de notre bonheur.
    Et celui des autres!
     
  • Lorsque notre peur est domptée, notre colère dépassée, notre tristesse pleurée alors il reste la joie, une profonde et authentique joie de vivre qui jaillit du fond de nos entrailles et illumine tout!
     
  • Si c'est ludique, drôle, rapide et surtout efficace, alors c'est rigologique.
     
  • Ancrez-vous, ancrez-vous! Rien de tel pour lâcher prise. Plus on est dans ses pieds, moins on est dans sa tête.
     
  • Lorsque votre tête refuse de rire, faite rire votre corps.
     
  • Ce n'est pas parce qu'ils n'ont pas de démons que les sages sont sages. C'est parce qu'ils ont su les reconnaître et les affronter qu'ils sont devenus sages.
     
  • Témoigner à la face du monde c'est s'engager plus profondément et avec plus de chances de réussites!
     
  • Se former à la rigologie, c'est-à-dire apprendre à transmettre la joie de vivre, c'est avant tout apprendre à accorder le principal instrument du rigologue : lui-même. Car pour transmettre la joie de vivre il n'y a rien à faire, il y a tout à être.
     
  • Le seul chemin qui m'intéresse est celui de l'amour. Si en plus il peut être rigolo...
     
  • Wolinski dit : "L'humour est plus court chemin d'un homme à un autre." Le rire est en effet un accélérateur des relations humaines et il les bonifie. Mais le plus court chemin d'un être à un autre, c'est l'amour.
     
  • Les limites sont faites pour être dépassées car notre plaisir se situe dans un flirt conscient avec elles. Et le fou rire les explose toutes.
     
  • Comment espérer changer les autres alors que nous-mêmes n'arrivons pas à (barrer les mentions inutiles): arrêter de fumer, perdre cinq kilos, faire du jogging, etc.
     
  • Fréquenter un Club de Bonheur c'est faire quelque chose de concret pour rendre plus heureux ceux que l'on aime. Car une personne plus heureuse en contamine au moins dix autres. Enfin, j'espère!
     
  • Vous viendrait-il à l'idée de mettre en marche un appareil très sophistiqué sans lire le mode d'emploi avant? Non! Vous auriez bien trop peur de l'abimer! Alors comment imaginez-vous vivre heureux sans connaître votre propre fonctionnement? Une Cure de bonheur vous apprend à vous comprendre et surtout à vous aimer. Et vous allez adorer ça!
     
  • Le bonheur acquis durant une Cure de Bonheur, si brève soit elle, est durable. Quand vous avez vu la mer, ne serait-ce qu'une seule fois, vous la reconnaissez toute votre vie. Et vous connaissez le chemin pour l'atteindre.
     
  • Un GROS est quelqu'un qui se trouve "trop gros". Je trouve ce mot juste et simple mais, s'il vous dérange, n'hésitez pas le remplacer par l'un de ses synonymes : épanoui, bien en chair, en formes, potelé, replet, obèse , joufflu, opulent, rond, massif, rebondi, enveloppé, grassouillet, corpulent, bedonnant, fort, dodu, patapouf, lourd, mastoc, gras, ventripotent, charnu, ventru, épais, volumineux, énorme, pantagruélique, gargantuesque, gigantesque, éléphantesque, mastard, mastodonte, mafflu, pansu, gonflé, lourd, boursouflé, bouffi, adipeux, …
     
  • Recette pour nourrir un être humain:
    - Une dose d'aliments variés frais et sains,
    - Deux doses d'eau chaude,
    - Trois doses d'exercices ludiques,
    - Quatre doses de sérénité,
    - Cinq doses de joie de vivre!
     
  • Conjuguez-vous au présent, aimez-vous, allégez-vous, soyez heureux! Alléluia!
     
  • Le plus long dans le fait de prendre soin de soi n'est pas le temps que cela prend mais le temps mis à prendre la décision de le faire!
     
  • L'amour m'a aidée à panser mes plaies. Le pardon m'en a libérée.
     
  • Il faut y aller petit à petit avec l'amour. D'abord cesser de tout critiquer, puis apprendre à exprimer sa gratitude pour les petites choses, dire son amour à ceux que l'on aime, l'élargir aux inconnus, trouver la force de pardonner à ceux qui nous ont offensés, lâchez tout cela pour tomber amoureux de l'amour lui-même pour, finalement, dans un sublime effort, tenter l'impossible en s'aimant soi-même de manière totalement inconditionnelle!
     
  • L'univers entier est énergie, énergie d'amour. Microcosme et macrocosme sont animés par la même énergie d'amour qui est illimitée. Nés d'amour, nous sommes faits pour aimer et vivre n'est rien d'autre qu'apprendre à aimer chaque jour davantage.
     
  • J'aime les photos des moments heureux et les objets, quels qu'ils soient, des instants précieux. Ils réveillent l'inoubliable, le renforcent et nous injectent ainsi, au détour d'une pièce, un puissant cocktail d'amour instantané.
     
  • Le problème de l'obésité est un problème de désamour de soi. Sublimons-nous pour rayonner. Connectons-nous directement à notre cœur afin d'apprendre à nous aimer suffisamment pour transformer en énergie d'amour inconditionnel notre excès de matière!
     
  • Manger pour satisfaire notre équilibre émotionnel. Se goinfrer lorsque nos émotions prennent le pouvoir et engloutissent notre raison.
     
  • Un regard bienveillant est un des secrets de la réussite à long terme.
     
  • Pas besoin de se prendre outrageusement au sérieux pour se faire du bien. Notre état naturel, quand tout va bien, est la joie de vivre!
     
  • Notre état le plus harmonieux correspond à un poids harmonieux. Notre vrai moi est léger de corps, d'esprit et de cœur.
     
  • La prise de poids est une réaction corporelle à un problème psychologique.
     
  • La prise de poids correspond à un désamour de soi. Si nous prenions soin de nous-même avec autant d'amour que nous prenons soin de ceux qui comptent pour nous, alors nous serions à un poids qui nous satisferait.
     
  • La perte de motivation et les craquages font partie du chemin. Ils ne sont pas une erreur et vous n'êtes certainement pas "nul" sous prétexte que par moment vous ne suivez plus le programme.
     
  • La différence entre ceux qui réussissent et ceux qui échouent ne vient pas du fait que les premiers n'ont pas connu d'échecs. Le succès vient de la manière dont ils ont su gérer leurs échecs en essayant de les comprendre avec bienveillance mais surtout en se les pardonnant et en poursuivant leur objectif aussitôt après.
     
  • Lorsque vous vous rendez compte que vous avez échoué, réjouissez-vous! C'est le moment idéal pour reprendre là où vous en étiez!

 

Retour

Où rire

Calendrier des Formations